Comment calculer l’âge de la grossesse : semaine par semaine

Dès la nidation ou l’implantation effective de l’œuf dans votre utérus, vous êtes officiellement enceinte. Et pour vivre au mieux vos neuf prochains mois, vous devez savoir comment calculer l’âge de votre grossesse. Comment le faire semaine par semaine ?

âge de la grossesse

Le calcul de l’âge de grossesse pour un meilleur suivi

Il est important de connaître l’âge de votre grossesse pour rester en phase avec votre médecin. En effet, votre médecin utilise la technique du calcul des semaines d’aménorrhée. D’où la nécessité de maitriser le calcul.

Tant que vous connaissez le jour de votre rapport sexuel ou le premier jour d’arrêt de vos règles, vous devrez être en mesure de calculer l’âge de votre grossesse en semaines d’aménorrhée. Vous serez ainsi sûr de pouvoir partager avec lui le développement de votre grossesse.

Au fil des semaines, vous serez emmené à faire des suivis obstétricaux. Et chaque semaine correspond un examen spécifique. Il peut s’agir d’analyses sanguines ou de contrôles gynécologiques prénatals. Le but étant de contrôler l’évolution de l’embryon et de surveiller la santé de la mère.

En parallèle, vous devez maitriser le calcul de l’évolution de votre grossesse pour adapter votre régime alimentaire à votre état et à celui de l’embryon. En effet, s’il n’existe pas de tabous alimentaires durant la grossesse sauf pour l’alcool, une femme enceinte doit toutefois suivre un régime indicatif.

Il peut s’agir de restrictions de sucre, de produits laitiers ou encore de glucides à un moment donné. Si vous ne savez pas à quelle semaine vous en êtes, vous ne serez pas en mesure d’adopter les meilleurs régimes pour l’évolution de votre grossesse.

âge de la grossesse

Les premiers calculs basés sur la date de l’aménorrhée

L’aménorrhée est le terme médical qui signifie l’absence des règles. Le calcul de la grossesse commence en principe à partir des premiers jours d’aménorrhée. Une grossesse débute au jour de la fécondation c’est-à-dire lors de la période d’ovulation.

Comme une grossesse peut durer approximativement 9 mois, on peut dire qu’elle dure entre 39 semaines et 41 semaines si on calcule aussi les semaines d’aménorrhée. De plus, la date précise du rapport sexuel n’est pas toujours connue à une date précise.

En effet, la date du rapport sexuel peut osciller de 1 à 5 jours, une durée qui correspond à la période de l’ovulation. Pour toutes ces raisons, il est préférable de calculer les semaines de grossesse à partir d’un point de départ précis : la date des derniers jours de règles ou l’aménorrhée.

On parle alors d’un calcul basé sur le comptage en semaines d’aménorrhée ou SA. Et puisque l’ovulation a lieu deux semaines après les premiers jours de règles, vous ne devriez pas avoir du mal à calculer l’âge de votre grossesse.

En effet, il faudrait seulement ajouter deux semaines aux semaines de grossesse ou SG afin de retrouver la correspondance en SA. Pour la formule, vous devez simplement retenir ceci : SA=SG+2 (semaines).

âge de la grossesse

Le calcul semaine après semaine

Une fois que vous détenez cette base, vous pouvez compter l’évolution de votre grossesse semaine par semaine. Afin de faciliter vos calculs, vous pourrez utiliser un agenda. En ayant sous vos yeux vos semaines de menstruations et votre dernier jour de règle, vous pourrez même déterminer votre date d’accouchement.

Dans ce sens, vous pouvez vous baser sur une multitude de calculs. D’abord, il y a le calcul qui part du premier jour de vos dernières règles que vous ajouterez juste de 280 jours. C’est la méthode la plus fiable pour les femmes qui ont un cycle de 28 jours.

Puis, pour celles qui ont plutôt un cycle irrégulier, mieux vaut se fier à la formule de Parikh. Pour connaître la date de l’accouchement, il faudrait ajouter 9 mois au 1er jour des dernières règles et soustraire le résultat de 21 jours avant d’ajouter la durée de votre cycle.

Toutefois, il est à noter que la grossesse n’est pas un phénomène contrôlable. En effet, bien que vous effectuiez des calculs pour suivre son évolution en vue de connaître la date d’arrivée du bébé, il n’y aura pas de calcul exact.

En effet, seule une grossesse sur 5 suit des règles de calcul. C’est toujours au bébé de décider du meilleur jour pour arriver au monde.

N’oubliez pas de préparer les affaires de puéricultures, entre autres les vêtements pour accueillir le bébé, mais aussi les accessoires indispensables !