Déo pour enfant : mon comparatif des 3 meilleurs déodorants

La fin de l’enfance et le début de l’adolescence sont une période très délicate dans la vie d’une personne. Je tenais à en parler dans ce blog maman, car en effet, c’est à ce moment-là qu’un enfant prend conscience de l’image qu’il renvoie. Il est donc tout aussi important de l’écouter et de l’équiper. Le déodorant fait partie de must have. Mais comment le choisir ?

quel_âge_deo

À partir de quel âge mettre du déodorant

L’intensité des activités sportives, leur précocité par rapport à notre génération fait que des odeurs de transpiration se font très vite sentir chez nos préados.

Il n’y a donc pas d’âge prédéterminé pour porter un déodorant. C’est plutôt par rapport à la nécessité d’en mettre qu’il faut raisonner.

En effet, une fois que vous sentez que des relents pas très agréables se dégagent de votre enfant lors de fortes chaleurs ou après le sport, il faut agir.

Mon premier geste de maman a été de m’assurer que la toilette de sous les aisselles se faisait correctement. Je suis donc allée voir et rectifier si besoin comment il fallait frotter, rincer, mais aussi sécher les aisselles.

Les mauvaises odeurs proviennent en fait de bactéries et l’humidité est un facteur aggravant de leur prolifération.

À part cela, je lui ai bien qu’il fallait aussi tâcher à changer de tee-shirt et de sous-vêtements tous les jours. J’ai mis un point d’honneur à m’assurer également que les vêtements en contact avec leur peau devaient être en fibres naturelles.

Mon enfant s’est appliqué, mais oh misère ! Une bonne hygiène ne suffisait plus ! C’est à partir de là qu’il a fallu choisir un déodorant qui allait arranger les choses.

special_enfant_adolescent

Pourquoi un déo spécial enfant et adolescent ?

La peau d’un enfant ou d’un adolescent n’est pas comparable à celle d’un adulte. En effet, leur peau est encore fine et délicate. Il est donc nécessaire de respecter avec douceur cette fragilité et d’adopter des produits adaptés.

Selon les conseils du dermato, le déodorant choisi pour un enfant ne doit pas contenir de sels d’aluminium, d’alcool, de parabène ni de silicones. Mais surtout, il fallait que le déodorant en question ne contienne pas d’agents anti-transpirants.

Moi qui ai en premier pensé à la pierre d’Alun naturelle, j’ai dû abandonner l’idée face aux controverses.

Mes sélections

Quand on est une maman, malgré toutes les précautions, les préparations psychologiques et toutes les théories qu’on se faisait sur l’éducation, on patauge toujours un peu avant de trouver LA solution. Après la récolte d’avis de maman comme moi, j’ai porté mon choix sur 3 déodorants.

naturelles_citron_bicarbonate

Les méthodes naturelles

Je suis une adepte des procédés naturels. Je me suis renseignée sur la manière de combattre les odeurs (et non la sueur) de façon tout à fait naturelle. Il s’est avéré que le citron et le bicarbonate éliminent parfaitement les germes responsables des odeurs de transpiration.

Il suffit d’en appliquer après la toilette.

Les déodorants spéciaux

Malgré tous vos principes, les enfants se parlent entre eux et s’échangent des tuyaux. C’est ainsi que mon chérubin m’a convaincu de commander le déo toofruit Pomme Aloe Vera sur amazon.fr. C’était son coup de cœur. En me renseignant sur ce produit, j’ai aussi constaté que le déodorant au citrus Weleda avait la côte auprès des ados.